Surélever sa maison en ossature bois

Surélever sa maison en ossature bois peut être intéressant pour les personnes ne pouvant envisager une extension de maison (surface au sol trop réduite). Cela implique de grands travaux et une étude minutieuse des murs porteurs et des fondations.

Quand votre maison vous semble trop étroite, avant de penser à déménager ou à modifier la surface au sol, réfléchissez à l’éventualité d’ajouter un étage ! En effet, agrandir sa maison peut se faire en hauteur ! L’ossature bois est la bonne solution car légère et rapide à mettre en place. Il est ainsi possible de doubler la surface habitable de votre maison en moins de 10 semaines, sans modifier l’emprise au sol.
Avant de commencer les travaux, il faut bien vérifier que le Plan local d’urbanisme (PLU) autorise votre projet. Rendez-vous dans votre mairie car les règles ne sont pas les mêmes d’une zone à une autre. Vous allez donc modifier la surface habitable et l’apparence extérieure de la maison. Vous devez, comme pour un aménagement de combles, faire une déclaration de travaux pour une surface inférieure à 20 m2, ou bien faire une demande de permis de construire pour une surface supérieure à 20 m2. Si votre surélévation porte la surface habitable à plus de 170m2, le recours à un architecte est obligatoire. Enfin, selon la localisation de votre maison, il est possible que les Bâtiments de France aient à approuver votre surélévation.

Vérifiez la solidité de l’habitation

Il va falloir d’abord évaluer l’état des murs porteurs afin de savoir s’ils sont suffisamment solides. Si les conditions exigées ne sont pas remplies, il conviendra d’ajouter des piliers porteurs ou solidifier les murs.
Pour surélever une maison, il faudra retirer la charpente existante dans un premier temps puis rehausser les murs porteurs, créer un plancher en bois, enfin refaire la toiture.
Pensez à isoler efficacement les nouvelles parties du bâtiment afin d’éviter les ponts thermiques. La toiture représente la plus forte cause de déperdition de chaleur dans une habitation.
Côté prix chaque projet d’agrandissement intègre des spécificités qui sont relatives à l’architecture existante, ainsi qu’aux travaux qui doivent être réalisés par les prestataires.

Les différents points à prendre en compte pour la réalisation d’une extension en bois avec rehaussement de toiture sont:

  • le choix du modèle d’extension
  • les matériaux utilisés pour la construction
  • l’architecture à privilégier
  • le nombre de pièce et les volumes à réaliser
  • l’emplacement de la maison existante

Le bois on le sait est un matériau économique, c’est un bon isolant qui permet de réduire la déperdition thermique et ses dépenses en chauffage. C’est aussi un matériau de construction écologique et recyclable aux faibles coûts énergétique de production.

ce52b3b7fd96b69ca617a56f746061b6))))))))))))))))))))))))